Skip to main content

Baisse des taux de crédit immobilier et les impacts sur le marché immobilier en 2024

By 21 mai 2024juin 14th, 2024DPE

Depuis le début de l’année, les taux de crédit immobilier sont en baisse constante. Les taux négociés par les courtiers ont atteint 3,65% sur 15 ans, 3,77% sur 20 ans et 3,93% sur 25 ans. En janvier, les taux étaient de 3,95% sur 15 ans, 4,10% sur 20 ans et 4,27% sur 25 ans. Cela représente une réduction d’environ 1% sur 20 ans depuis le début de l’année.

Cette baisse des taux a stimulé le marché immobilier, entraînant une hausse de la demande. Les emprunteurs, dont les prêts avaient été refusés précédemment, reviennent sur le marché. Même si les prix de l’immobilier mettent beaucoup de temps à baisser, la baisse des prix et des taux commencent à être effective et ils retrouvent une capacité d’achat suffisante pour concrétiser leurs projets immobiliers.

Tendance future des taux de crédit immobilier sur 2024

taux immobilier 2024

En mai, bien que la baisse des taux se poursuive, elle ralentit légèrement. Les courtiers proposent désormais des taux de 3,15% sur 10 ans, 3,35% sur 15 ans, 3,50% sur 20 ans et 3,60% sur 25 ans pour les meilleurs profils.

En Europe, les marchés anticipent une révision des taux par la Banque centrale européenne d’ici juin, mais la conjoncture internationale et les élections européennes tempèrent ces attentes. Les agences de notation surveillent également de près les pays européens, notamment la France. Malgré le ralentissement de la baisse, les taux devraient avoisiner 3,30% sur 20 ans d’ici la fin de l’année, faisant de 2024 une année de transition.

Si en tant que mandataire immobilier, vous vous posez des questions sur les stratégies à mettre en place pour accélérer votre activité durant cette période de crise immobilière, découvrez notre guide avec les réflexes à avoir.

À NE PAS RATER !
Découvrez le réseau de mandataires qui vous reverse 100% de votre commission
Adresse e-mail non valide

Réformes nécessaires pour le marché du crédit

Le déblocage du marché du crédit dépend d’une réforme des règles du Haut Conseil de Stabilité Financière (HCSF). La proposition de loi du député Lionel Causse, favorablement accueillie, visait à assouplir ces règles, notamment le seuil de 35% d’endettement. Cependant, son retrait face aux modifications de son texte retarde la révision de ces règles, cruciales pour aligner le calcul du reste à vivre avec la réalité financière des ménages.

capture d’écran 2024 05 16 à 15.02.43

Source : La Centrale de Financement

+18 % de biens sur le marché au 1er trimestre 2024 

présentation maison sur une main

Le marché immobilier continue de tourner au ralenti, et les vendeurs éprouvent des difficultés à trouver des acquéreurs solvables. En conséquence, les biens mettent plus de temps à se vendre, ce qui entraîne une augmentation significative du stock de logements disponibles. Selon les statistiques de Bien’Ici pour le 1er trimestre 2024, l’offre de biens à vendre a augmenté de 18 % par rapport au 1er trimestre 2023. Cette hausse concerne principalement les maisons, avec une augmentation de 25 %, contre 10 % pour les appartements.

Les Chiffres Clés du Portail Bien’Ici pour le 1er Trimestre 2024 : 

  • Demande en baisse : La demande pour les biens à vendre reste faible, avec une diminution de 14 % par rapport à l’année précédente.
  • Baisse des prix : Les prix de l’immobilier continuent de baisser, avec une diminution de 5 % du prix moyen au m², affectant principalement les appartements.
  • Allongement des délais de vente : Les délais de vente s’allongent, confirmant une tendance déjà observée le mois dernier. Ces données mettent en évidence un marché immobilier sous pression, où l’augmentation de l’offre et la baisse de la demande créent un environnement difficile pour les vendeurs.

 

Author Jonathan Voogt d'Expertimo

Avec plus d'une décennie d'expérience dans le secteur immobilier, Jonathan est devenu une référence incontournable pour ceux qui cherchent à naviguer dans le monde complexe de l'immobilier. Fort d'une riche expérience en tant qu'agent immobilier, il partage désormais sa passion et son expertise.

More posts by Jonathan Voogt d'Expertimo