Skip to main content

Quel métier immobilier choisir pour votre carrière ? Découvrez 6 métiers de l’immobilier !

By 3 novembre 2021novembre 12th, 2021Conseils

métier immobilier

Vous avez envie de donner un nouveau cap à votre vie professionnelle et souhaitez découvrir les métiers de l’immobilier ? Vous avez le sens du contact, la passion de la pierre et vous voulez exercer un métier immobilier en lien avec cela ? Vous envisagez peut-être même de devenir indépendant ?

Qu’importe les critères de votre métier idéal, il existe une multitude de métiers de l’immobilier qui pourra vous satisfaire. Entre les négociateurs, les mandataires, les gestionnaires, je suis sûr que vous pourrez trouver un métier immobilier qui vous correspond à 100 %.

Mais quelle est la différence entre toutes ces professions ?

De plus, vous avez peut-être des doutes quant au secteur avant de vous lancer. Est-ce un secteur qui recrute ? Est-ce qu’il n’est pas trop concurrentiel ? Nous vous expliquons tout dans cet article.

Les métiers de l’immobilier : est-ce un secteur d’avenir ?

Les chiffres du secteur

Aujourd’hui, on peut dire que le secteur de la pierre est en plein essor. Les emplois dans l’immobilier représentent 240 000 salariés dans les domaines de la transaction, de la gestion et de la location.

Néanmoins, d’après l’Insee, on compte plus de 1 400 000 salariés qui travaillent dans le secteur de la construction en général. La part d’emploi non salarié comme les mandataires immobiliers s’élève quant à elle à 100 000 personnes en France. Ce chiffre est d’ailleurs en constante augmentation depuis quelques années.

Les métiers de l’immobilier et la construction représentent l’une des principales sources d’emploi en France. Ce domaine est d’ailleurs placé à la 5e position des secteurs qui recrutent le plus. Selon l’Insee, en 2015, sa production s’élevait à 537 000 milliards d’euros. C’est ainsi le 2e employeur français en terme de valeur ajoutée.

D’autre part, ce qui est intéressant c’est que tous les métiers de l’immobilier sont en lien. Du géomètre, au conducteur de travaux, en passant par le négociateur ou le promoteur…

Tous les métiers de l’immobilier sont connectés, et si l’on vit un boom du marché de la construction, le secteur de la transaction immobilière en profitera également.

C’est bien pour cela que les personnes qui veulent se reconvertir sont de plus en plus nombreuses. Et si vous êtes ici, c’est sans doute que c’est votre cas à vous aussi.

Les métiers de l’immobilier ont de beaux jours devant eux

Pour savoir si le secteur de la pierre a de l’avenir, il faut établir un constat simple : la population mondiale est en constante augmentation et l’espérance de vie augmente également.

De plus, il existe de plus en plus de familles monoparentales, la population est de plus en plus mobile et la durée moyenne d’occupation d’un bien diminue, surtout chez les plus jeunes.

On a réalisé plus d’un million de transactions dans l’ancien en 2019. Et même si le monde traverse une crise sanitaire importante, le secteur de l’immobilier n’a pas été particulièrement touché par cette crise.

Les agences immobilières continuent de recruter. On se rend compte que se loger reste et restera toujours un besoin vital.

De plus, il faut savoir que les Français sont particulièrement liés à la pierre : la propriété est une vraie passion française et les personnes qui veulent acquérir un bien sont de plus en plus nombreuses.

Pour répondre à cette demande constante, les métiers de l’immobilier sont nombreux et proposent une grande variété de professions, du salarié à l’indépendant.

 

Hey ! 100 % de commission sur vos ventes ça vous dit ?? 👉👉👉👉

 

Métier immobilier : vers une mutation

On constate cependant que la demande évolue : les clients sont de plus en plus exigeants. Ils recherchent des interlocuteurs réactifs, innovants et fiables qui leur offrent une bonne expérience lors de leurs démarches.

Avec les nouvelles technologies, on voit également le secteur se transformer rapidement. Nous assistons à une digitalisation des métiers de l’immobilier.

Les professionnels qui travaillent exclusivement en ligne augmentent. On voit apparaitre également des visites virtuelles en 3D. Les différents confinements ont amené à revoir la relation client et à digitaliser un peu plus leur expérience.

Ainsi, aujourd’hui, le métier immobilier doit être capable d’avoir toujours une longueur d’avance pour innover et se renouveler. Pour perdurer dans le temps, il a besoin de se former en permanence et d’être ouvert aux nouveautés de la profession.

De plus, pour réussir dans ce domaine, il faut sans cesse se démarquer de ses concurrents à travers une relation client de qualité ou un service optimal.

C’est vrai, le métier immobilier est porteur, mais avec l’arrivée de nombreux agents commerciaux indépendants sur le marché, on peut se dire qu’il sera de plus en plus concurrentiel. S’imposer sur son marché demandera donc de plus en plus d’efforts de la part des professionnels.

👉 A lire aussi : comment réaliser une bonne pige immobilière et obtenir un rendez-vous à tous les coups ? 👈

les métiers de l'immobilier

Quels sont les métiers de l’immobilier ? Professions liées à la transaction

Il existe de nombreux métiers de l’immobilier. Ces métiers ont été prévus par la loi Hoguet du 2 janvier 1970 afin de réglementer la profession.

Si l’on évoque souvent le métier d’agent lorsqu’on pense à une carrière dans ce domaine, il faut savoir que les métiers de l’immobilier sont très vastes.

Vous pouvez par exemple exercer un métier lié à la gestion de biens (gestionnaire de biens ou de copropriété) ou encore à la construction (promoteur, constructeur). Des métiers auxquels on ne pense pas beaucoup…

Cependant aujourd’hui, je vais me concentrer sur les métiers de l’immobilier liés à la transaction. Ce sont souvent eux qu’on a en tête lorsqu’on imagine une reconversion. Nous vous présentons donc en détail 6 métiers immobiliers liés à la transaction.

👉 A voir aussi: tout savoir sur le traitement des objections 👈

L’agent immobilier

Un agent a pour mission d’obtenir des mandats de vente ou de location.  Pour se faire, il évalue des biens et diffuse ensuite des annonces pour attirer des acheteurs ou locataires potentiels. C’est un métier immobilier protégé.

Il se charge également des visites. Et lorsque le visiteur est intéressé, il l’accompagne dans ses démarches administratives.

En cas de vente immobilière, il engage la négociation et se charge de la rédaction du compromis de vente. Comme il a pour mission le bon déroulement de la transaction, il doit avoir des connaissances juridiques et techniques importantes.

Le métier d’agent est soumis à une réglementation. Il faut détenir une carte professionnelle pour l’exercer (carte T) soit en étant diplômé soit en montrant une expérience significative dans ce domaine.

Il faudra également :

  • S’inscrire au registre du commerce et des sociétés en tant que commerçant
  • Montrer un casier judiciaire vierge
  • Souscrire à une assurance responsabilité civile professionnelle
  • Justifier d’une garantie financière suffisante pour détenir des fonds

Par ailleurs, ce métier immobilier de faire de la gestion de biens ou de copropriétés (syndic). Néanmoins, la profession d’agent est très réglementée et il y a d’autres métiers de l’immobilier plus simples d’accès dans le cadre d’une reconversion.

 

Hey ! 100 % de commission sur vos ventes ça vous dit ?? 👉👉👉👉

 

Le négociateur salarié

Le métier immobilier de négociateur, salarié ou indépendant, est idéal à exercer dans le cadre d’une reconversion.

Le négociateur, lorsqu’il est salarié, travaille pour le compte d’un agent. Il doit être titulaire d’une attestation de collaborateur.

La profession immobilière de négociateur salarié possède deux statuts possibles :

  • D’une part, le négociateur VRP (Vendeur Représentant et Placier) aura l’approche d’un commercial. Son rôle sera de démarcher la clientèle en faisant de la prospection. Il a normalement un secteur géographique donné et travaille pour une agence.
  • D’autre part, le négociateur non VRP sera présent au sein de l’agence pour recevoir les clients et organiser les visites de biens.

Avec ce métier immobilier, la rémunération se compose en général d’un salaire fixe et d’un pourcentage de commission sur les ventes.

Si ce n’est pas le statut le plus lucratif, travailler en tant que salarié pourra permettre aux personnes frileuses de se lancer dans le domaine. Pour les personnes qui n’ont pas d’économies, le salariat peut également être une sécurité pour commencer sans risque.

De plus, souvent, les agences immobilières se proposent de former leurs collaborateurs et l’absence d’expérience n’est donc pas un frein pour ce métier immobilier.

Métier immobilier : le mandataire ou négociateur indépendant

Lorsqu’on évoque un négociateur immobilier indépendant, on parle alors d’un agent commercial ou d’un mandataire immobilier.

Ce professionnel travaille soit auprès d’une agence soit pour un réseau. Cependant, il n’existe pas de lien de subordination entre le travailleur indépendant et son agence ou réseau. Ainsi, il faut faire preuve d’un certain sens de l’organisation, de rigueur et d’un esprit entrepreneurial pour réussir en tant qu’indépendant dans ce métier.

Vous pouvez tout à fait débuter en tant qu’indépendant. D’ailleurs, ce métier de l’immobilier n’est pas réglementé ce qui signifie que tout le monde peut l’exercer du jour au lendemain.

Cela dit, il faut avoir conscience qu’une formation de base solide est importante pour vous épanouir et réussir votre carrière immobilière.

Le travail d’agent commercial consiste à :

  • Prospecter de nouveaux clients
  • Obtenir des mandats
  • Organiser des visites
  • Conseiller et accompagner les clients dans leurs démarches
  • Gérer le compromis une fois la vente faite.

La rémunération dépend avant tout des transactions. Vous toucherez des commissions constituées d’un pourcentage sur les ventes que vous effectuez. Ce pourcentage s’étend de 50 % en agence à plus de 70 % lorsque vous travaillez au sein d’un réseau immobilier.

métier immobilier

Métier immobilier: marchand de biens

Le marchand de biens, est une profession immobilière qui achète des biens anciens et les réhabilite avant de les revendre. Il est ainsi rémunéré en fonction de la plus-value qu’il réalise sur la vente. Il travaille en tant qu’indépendant et bénéficie d’avantages fiscaux dans le cadre de son activité.

Néanmoins, ce métier immobilier impose bien sûr d’avoir des fonds suffisants pour se lancer.

Le diagnostiqueur

Lors d’une vente ou d’une location immobilière, il est obligatoire de mener des diagnostics. Cela correspond à une sorte de contrôle technique du bien qui porte sur la performance énergétique (DPE), mais aussi la présence d’amiante ou non, le risque d’exposition au plomb, l’état des installations du gaz et de l’électricité…

Le diagnostiqueur est donc un spécialiste des normes autour de la construction et de l’entretien des immeubles et des biens. Il travaille comme salarié ou indépendant.

Cependant, c’est un métier immobilier très réglementée que l’on peut exercer après avoir obtenu une certification. Cette certification est valable 5 ans et est délivrée par un organisme agréé COFRAC.

Métier immobilier: courtier en financement

Le courtage fait parti des métiers de l’immobilier en plein essor depuis quelques années. Le courtier en prêt a pour mission d’accompagner un futur acquéreur dans sa recherche de financement.

Il met ainsi les banques en concurrence afin d’obtenir les meilleures conditions pour un crédit.

Le courtier travaille en étroite collaboration avec les établissements de crédit. Il s’est formé un réseau et connaît parfaitement les taux, les offres, les politiques de chaque banque. Il est là pour négocier la meilleure offre du marché selon le projet et les besoins de son client.

Ce métier immobilier peut s’exercer en tant que salarié ou indépendant. La rémunération du courtier est faite soit par l’établissement bancaire sous la forme d’une commission sur le crédit signé, soit par les clients eux-mêmes, qui versent des frais de courtage en cas de succès.

👉 A lire aussi : découvrez les bases du marketing pour les métiers de l’immobilier 👈

Conclusion sur les métiers de l’immobilier

Vous avez désormais un bon aperçu du métier immobilier que vous pouvez exercer lorsque vous vous lancez dans ce domaine.

Toutefois, si vous avez besoin de renseignements complémentaires sur les métiers de l’immobilier, je vous invite à me poser vos questions en commentaires ou à pendre contact avec moi.

Leave a Reply

quatre + vingt =