Skip to main content

Tout savoir sur le rôle d’un mandataire immobilier

By 25 janvier 2024février 23rd, 2024Conseils

Le mandataire immobilier, acteur central dans les transactions immobilières, se différencie de l’agent immobilier par son indépendance et sa flexibilité opérationnelle.

Ce professionnel du domaine immobilier, bien qu’il ne détienne pas de carte professionnelle, travaille en étroite collaboration avec un agent immobilier agréé, dans le cadre d’un réseau structuré. Cette relation est formalisée par un contrat de mandat, conférant au mandataire le statut d’agent commercial.

Sa principale mission est de gérer les mandats de vente et de location au sein de ce réseau, pour le compte de l’agent immobilier. En 2022, le nombre de mandataires immobiliers a atteint environ 48 000, soulignant ainsi leur rôle prépondérant dans l’industrie immobilière.

Quel est le rôle du mandataire immobilier ?

Le rôle du mandataire immobilier est essentiellement axé sur la facilitation des transactions immobilières. Il constitue un maillon important dans le domaine de l’immobilier, apportant son expertise dans la mise en relation des parties intéressées.

En travaillant étroitement avec un agent immobilier, le mandataire utilise ses compétences en communication et en négociation pour mener à bien les transactions, tout en respectant les exigences réglementaires et éthiques de la profession. Sa position unique lui permet d’offrir un service personnalisé et adapté aux besoins spécifiques de ses clients.

Les missions du mandataire immobilier

Le métier de mandataire immobilier est soumis à plusieurs compétences et missions. Ces missions partagent l’objectif commun de faciliter, sécuriser et assister les mandants dans la réalisation de leurs projets immobiliers.

Voici une liste non exhaustive des missions du métier de mandataire immobilier :

  • Développer un portefeuille de biens immobiliers à vendre
  • Trouver des informations sur les prix des biens et les communiquer aux vendeurs
  • Faire la publicité des biens afin de trouver des acheteurs potentiels et qui expriment le besoin
  • La négociation immobilière au nom des parties en facilitant la communication et en joignant les différentes propositions
  • Préparer tout le dossier juridique dont a besoin le notaire pour que la vente des biens soit réalisable dans un bref délai
  • Faire connaître les biens et leurs installations aux potentiels acheteurs
  • Jouer le rôle d’arbitre entre les deux parties lors des compromis de vente et de la délivrance de l’acte authentique.
  • Prospecter les biens disponibles que les gens veulent mettre à disposition des clients sous la forme d’une location ou d’une simple transaction
  • Donner des conseils et recommandations commerciaux concernant la mise en valeur des biens.

Ces différentes compétences font sans doute du mandataire immobilier le meilleur conseiller lorsqu’un bien doit être vendu ou mis sur un marché de location.

Il faut noter que le mandataire immobilier est impliqué dans l’opération de vente depuis la signature du mandat jusqu’à l’atteinte du but des deux parties.

Quelle différence entre le mandataire immobilier et l’agent immobilier ?

différence entre un agent immobilier et un mandataire immobilier

Les différences entre un agent immobilier et un mandataire immobilier résident principalement dans leur statut et leurs responsabilités professionnelles :

Agent immobilier :

  • Carte professionnelle : Un agent immobilier détient une carte professionnelle, qui lui confère un statut officiel dans l’industrie immobilière. Cette carte est délivrée par les autorités et nécessite une formation spécifique et des compétences prouvées.
  • Statut salarié : La plupart des agents immobiliers sont des salariés travaillant pour une agence immobilière. Ils sont rémunérés par l’agence qui les emploie.
  • Responsabilités complètes : Un agent immobilier a des responsabilités complètes dans une transaction immobilière. Il peut gérer l’ensemble du processus, de la prospection des clients à la clôture de la transaction.

Mandataire immobilier :

  • Statut indépendant : Contrairement à l’agent immobilier, le mandataire immobilier est un professionnel indépendant. Il n’a pas besoin de détenir de carte professionnelle, car il exerce son activité sous l’égide d’un agent immobilier titulaire de cette carte.
  • Collaboration contractuelle : Le mandataire immobilier collabore avec un agent immobilier en vertu d’un contrat de mandat. Ce contrat lui confère le statut d’agent commercial.
  • Focus spécialisé : Le rôle du mandataire immobilier est souvent plus spécialisé. Il peut se concentrer sur des aspects spécifiques de la transaction, comme la prospection ou la négociation, tout en bénéficiant du support et des ressources du réseau ou de l’agent immobilier auquel il est affilié.

En résumé, la principale distinction réside dans le statut professionnel et le niveau d’indépendance. Les agents immobiliers détiennent une carte professionnelle et sont souvent des salariés d’agences immobilières, tandis que les mandataires immobiliers sont des professionnels indépendants collaborant avec des agents immobiliers dans le cadre de contrats de mandat.

L’agent rétrocède alors les commissions au mandataire immobilier qui sont fixé dans le mandat. Dans cette relation de partenariat, le mandataire immobilier touche un pourcentage sur les honoraires : entre 50 à 90 % en moyenne des commissions.

Le pourcentage de réversion avec un réseau est au moins 70 % tandis qu’il est de 50 % au maximum dans le cas d’une agence immobilière.

Pour notre part, chez Réseau Expertimo, nous considérons l’agent commercial comme un vrai chef d’entreprise. C’est pourquoi nous vous rétrocédons 100 % de vos commissions.

Plutôt intéressant comme métier n’est-ce pas ?

Comment devenir mandataire immobilier ?

devenir mandataire immobilier

Même s’il vous faut une formation pratique et un peu d’expérience pour réussir dans ce business, vous n’aurez pas besoin d’avoir un diplôme pour devenir mandataire immobilier.

Pour commencer, vous devez trouver un réseau ou une agence immobilière avec qui vous signerez un contrat d’agent commercial.

Ensuite, vous aurez besoin d’une immatriculation pour mener en toute sécurité votre activité.

Par conséquent, pour obtenir cette immatriculation vous devez disposer de la photocopie de votre carte d’identité, d’une déclaration de non-condamnation, d’un double formulaire ACO et de votre contrat de mandataire immobilier.

Une fois ces documents mis à jour, il vous reste à les déposer auprès du Greffe du tribunal de commerce pour obtenir après quelques jours votre inscription dans le registre spécial des agents commerciaux.

Enfin, votre mandant doit vous délivrer une attestation de collaborateur obtenue à la CCI après quoi vous avez l’autorisation de commencer vos activités. Celle-ci vous coutera 55 €.

N’oubliez pas de solliciter une assurance civile en responsabilité professionnelle en votre nom.

Le conseil de Jonathan d'Expertimo

La particularité pour devenir mandataire immobilier est qu’il vous faut être prêt sur le plan financier avant de vous lancer. C’est l’un des principes de la réussite dans cette profession selon moi. En effet, cette phase de préparation nécessite beaucoup de concentration afin que vous puissiez vite comprendre certaines règles de ce métier. Devenir mandataire immobilier, c’est être prêt à ne pas toucher de commission pendant les 6 premiers mois d’activité le temps que le roulement se mette en place. En revanche, si vous arrivez à réaliser des ventes dès le premier mois, ce délai passera à 4 mois environ. C’est loin d’être impossible ! Cependant, pour éviter de rencontrer des difficultés dans cette phase, vous devez épargner un peu d’argent tout au moins 10 000 euros au début pour voir venir.

Les qualités pour devenir mandataire immobilier

En plus des tâches quotidiennes essentielles du rôle de mandataire immobilier dans les transactions de biens immobiliers, il est impératif de posséder certaines qualités clés pour exceller dans cette profession.

Tout d’abord, il est essentiel d’être un négociateur compétent, capable de trouver des solutions qui satisfont les deux parties et de les amener à un accord mutuel.

Pour atteindre ce niveau de compétence, la maîtrise de l’écoute active est primordiale. Un bon mandataire consacre plus de 80 % de son temps à l’écoute attentive des besoins et des exigences de chaque partie impliquée.

Une fois cette compétence d’écoute développée, le mandataire doit être un accompagnateur compétent tout au long du processus, offrant une expérience client exceptionnelle. L’empathie est un atout précieux pour rassurer les clients en montrant qu’ils ont été entendus.

Il est également bénéfique de sympathiser occasionnellement avec les clients, partageant parfois des points de vue sur leurs décisions à prendre. Le rôle de conseiller est essentiel pour guider les clients vers des choix éclairés.

La gestion efficace de la documentation juridique est tout aussi cruciale, car elle garantit l’authenticité des transactions.

Enfin, conformément au code de déontologie, le mandataire immobilier doit faire preuve d’honnêteté, de loyauté et de fidélité envers ses clients. La capacité à gérer le stress, à inspirer confiance et à persévérer de manière constante dans les projets est également indispensable pour exceller dans cette profession.

Quels avantages au métier de mandataire immobilier ?

Chaque profession offre ses propres avantages et opportunités, et le métier de mandataire immobilier ne fait pas exception. Lorsque vous exercez ce métier avec compétence, vous pouvez profiter de nombreux avantages significatifs.

Tout d’abord, le métier de mandataire immobilier offre une indépendance professionnelle exceptionnelle. Vous avez la possibilité de tracer votre propre voie et de gérer votre activité à votre manière.

Ce métier immobilier a un caractère libéral, ce qui signifie que vous avez l’opportunité d’acquérir une expertise précieuse dans la négociation entre différentes parties. Vous développez des compétences essentielles en matière de communication et de persuasion.

Une autre grande avancée est la formation continue à votre disposition. Vous avez accès à des formations et à des mises à niveau auprès de votre agence immobilière ou de votre réseau, vous permettant de rester à la pointe des tendances du secteur.

À NE PAS RATER !
Découvrez le réseau de mandataires qui vous reverse 100% de votre commission
Adresse e-mail non valide

De plus, en tant que mandataire immobilier, vous pouvez organiser votre emploi du temps en fonction de vos disponibilités. Cette flexibilité est directement liée à votre rémunération, car votre revenu dépend des transactions que vous réalisez. Il est donc crucial de coordonner vos activités pour maximiser vos commissions.

Un avantage clé est la possibilité de travailler à domicile. Vous êtes votre propre patron, ce qui vous permet de travailler efficacement depuis chez vous, profitant ainsi des avantages de l’ère numérique.

Enfin, en ayant la responsabilité de gérer votre propre activité, vous assurez votre autonomie financière et avez le contrôle sur la réalisation de vos objectifs personnels. Cela vous permet de façonner votre propre succès professionnel et financier.

Pourquoi se former pour devenir mandataire immobilier ?

formation des mandataires immobilier

Beaucoup de mandataires immobiliers sous-estiment l’importance de la formation continue et de la mise à jour de leurs connaissances, risquant ainsi d’être surpassés par leurs pairs. Au lieu de considérer la formation comme une contrainte, elle devrait être perçue comme une valeur ajoutée aux compétences professionnelles et un investissement en soi.

La formation est essentielle pour professionnaliser davantage le métier de mandataire immobilier. En effet, les paramètres de cette profession évoluent régulièrement, notamment sur le plan juridique. Il est crucial de rester à jour pour ne pas être pris au dépourvu par de nouvelles réglementations.

L’une des complexités de ce métier réside dans l’intervention fréquente du législateur, qui peut modifier les procédures à suivre pour les transactions immobilières. La formation devient ainsi l’outil permettant d’acquérir les connaissances nécessaires pour adapter sa pratique professionnelle aux nouvelles dispositions légales.

Une formation adéquate permet également d’éviter les pièges des transactions mal menées ou non conformes aux exigences juridiques en constante évolution. Depuis 2014, la loi ALUR exige une formation obligatoire pour les mandataires immobiliers, avec un minimum de 14 heures par an ou 42 heures sur trois années consécutives de travail.

La gestion des conflits liés à la vente de biens immobiliers, ainsi que la compréhension de l’impact social de la profession, sont des compétences que seule une formation appropriée peut développer. Opter volontairement pour une formation sur les aspects juridiques, commerciaux et humains du métier de mandataire est une décision judicieuse pour garantir une pratique professionnelle de qualité.

Quelle rémunération pour le mandataire immobilier ?

La rémunération du mandataire immobilier est un aspect essentiel de sa profession. Contrairement à un salarié, le mandataire ne perçoit pas de salaire fixe. Sa rémunération est généralement basée sur des commissions ou des pourcentages des transactions qu’il réussit à conclure.

Plus il réalise de ventes ou de locations, plus sa rémunération augmente. Cela signifie que le mandataire immobilier a un réel pouvoir sur ses revenus, car son succès est directement lié à sa performance et à son efficacité dans la gestion des mandats.

Cette structure de rémunération offre une incitation à travailler de manière proactive et à offrir un service de qualité pour satisfaire les clients et conclure des transactions fructueuses. En fin de compte, la rémunération du mandataire immobilier est le reflet de ses compétences, de son réseau et de son dévouement dans le secteur immobilier.

👉 A lire aussi : découvrez Expertimo, premier réseau de mandataires à 100 % de commission ! 👈

Quelle est la fiscalité du metier de mandataire immobilier ?

Si vous voulez devenir mandataire en France, alors vous optez pour le régime bénéfices non commerciaux (BNC).

Vous avez la possibilité d’exercer votre activité sous le régime micro ou le régime de la déclaration contrôlée également appelé régime réel.

Pour débuter, le statut de micro entreprise convient très bien. En effet, ce statut vous permet de cotiser selon le chiffre d’affaires que vous réalisez.

L’avantage de ce statut sera que si vous ne réalisez aucun chiffre d’affaires, vous ne payerez aucune charge sociale ni d’impôts, alors qu’au régime réel, vous devrez vous acquitter d’un forfait minimum.

Le régime micro est tout à fait adapté pour devenir mandataire immobilier et débuter votre carrière. Cependant, ce micro statut est plafonné et nous ne pouvons que vous souhaitez de le dépasser.

Il est fixé une barre de 72 600 € euros pour le chiffre d’affaires annuel et une fois que ce seuil est franchi deux années consécutives, vous aurez l’obligation de passer au régime réel.

Enfin, vous serez rattaché à la sécurité sociale des indépendants (ex RSI)

Le point sur les réseaux de mandataire

logo expertimo immobilier noir sans fond min

Les mandataires immobiliers adoptent de plus en plus le modèle en réseau, tout comme de nombreuses agences immobilières qui rejoignent des groupements d’agences. Même s’ils n’ont pas de locaux physiques, les mandataires peuvent s’associer à une agence principale pour bénéficier d’avantages tels que des formations, un accompagnement, la renommée d’une marque ou d’une société, un soutien juridique, et un accès à une clientèle élargie, moyennant une cotisation.

Il convient de souligner que malgré ces collaborations, les mandataires demeurent indépendants les uns vis-à-vis des autres.

Le mandataire immobilier chez Expertimo

Réseau Expertimo considère le mandataire immobilier comme un véritable entrepreneur. Ce réseau travaille en collaboration avec des mandataires immobiliers et des agents immobiliers, et il se distingue en reversant 100 % des commissions à ses mandataires immobiliers.

Le modèle économique de ce réseau s’inspire des États-Unis et est en activité depuis 2011. Il repose principalement sur les adhésions mensuelles et des frais de dossier de 150 euros par vente pour assurer la viabilité de l’entreprise. Pour faciliter le travail de ses agents, Réseau Expertimo met à leur disposition les outils les plus performants.

Cependant, le recrutement au sein de ce réseau est basé sur un profil professionnel, exigeant une première expérience dans le domaine de l’immobilier. L’objectif est de véhiculer une image professionnelle de premier plan afin d’offrir la meilleure expérience possible à leurs clients.

Enfin, Réseau Expertimo accorde une autonomie considérable à ses mandataires immobiliers en conformité avec les exigences juridiques, reconnaissant leur professionnalisme dans le secteur immobilier.

Réseau Expertimo : un réseau professionnel pour professionnels

Le réseau Expertimo est ouvert à tous les agents commerciaux qui peuvent justifier d’une expérience professionnelle.

Nous vous rétrocédons 100 % de commission dès votre première vente et sur toutes vos ventes.

Par ailleurs, vous aurez tout le loisir de poursuivre votre activité de mandataire immobilier en défendant les valeurs qui vous sont propre et vous aurez également accès à un programme de coaching si besoin :

  • Le partage d’expérience et de savoir-faire professionnels
  • L’accompagnement nécessaire sur vos dossiers
  • La dotation des fiches techniques renfermant des notions théoriques

Ces coachings se font en ligne et sont réalisées sous formats de vidéo live ou des discussions de groupe sur les réseaux sociaux.

Vous bénéficiez ainsi, de la réactivité à tous vos besoins en moins de 24 heures.

Enfin, nous mettons à votre disposition tous les outils les plus performants du moment.

Retour sur les points clés à retenir

En conclusion, le métier de mandataire immobilier offre de nombreuses opportunités pour ceux qui recherchent l’indépendance professionnelle tout en étant actifs dans le secteur immobilier. Les mandataires immobiliers jouent un rôle crucial dans les transactions immobilières, gérant les mandats de vente et de location au nom d’agents immobiliers ou de réseaux.

Pour réussir en tant que mandataire, il est essentiel de posséder des compétences en négociation, une écoute active, et une connaissance approfondie du marché. La formation continue est un pilier de la profession, permettant de rester à jour sur les aspects juridiques et commerciaux.

La rémunération est basée sur des commissions, offrant un potentiel financier attractif pour ceux qui réussissent à conclure des transactions. Les mandataires immobiliers ont également la possibilité de rejoindre des réseaux, ce qui peut fournir un soutien précieux et un accès à une clientèle élargie tout en maintenant leur indépendance.

Enfin, chaque mandataire immobilier est unique, apportant ses compétences et son professionnalisme au service de ses clients, tout en contribuant à la vitalité du secteur immobilier.

Rejoindre le réseau Expertimo

Author Jonathan Voogt d'Expertimo

Avec plus d'une décennie d'expérience dans le secteur immobilier, Jonathan est devenu une référence incontournable pour ceux qui cherchent à naviguer dans le monde complexe de l'immobilier. Fort d'une riche expérience en tant qu'agent immobilier, il partage désormais sa passion et son expertise.

More posts by Jonathan Voogt d'Expertimo